Categories Politique

Traque aux biens mal acquis : quand Sidy Lamine NIASSE prédisait «une tactique politicienne»

sidyre

S’il y a quelqu’un qui n’est pas surpris par la tournure qu’a pris la traque aux biens mal acquis, c’est bien Sidy Lamine NIASS. En effet, au lendemain de l’élection présidentielle qui avait propulsé Macky SALL à la tête du pays en 2012, le PDG du groupe Wal Fadjri, invité à l’émission «Opinion» de Walf Tv et Walf Fm, indiqué que la reddition des comptes serait l’un des points focaux  du mandat du nouvel élu. Montrant tout son scepticisme, il avait précisé dans la foulée que le président Macky SALL n’irait pas jusqu’au bout de la traque des biens mal acquis. Selon lui, cette traque obéissait à une tactique politicienne qui ne sera pas toujours de mise. «Macky n’ira pas jusqu’au bout de cette traque. Je pense que comme tout bon politique, il est devant les législatives. Et, en perspective de ces élections législatives, il fait tout pour diaboliser l’adversaire, pour dire que le PDS et les adversaires en face sont des voleurs, des gens inconscients, qui ont lapidé. Et, d’autant plus que la plupart des observateurs attendent des Sénégalais qu’ils ne mettent pas tous leurs œufs dans un même panier. Il pense que ces Sénégalais vont voter pour l’opposition, pour qu’il existe un contre-pouvoir. Donc, partant de ces éléments et de ce risque, il faut tout faire pour dire non et que le même diable que vous avez chassé de la présidence est celui qui veut revenir par la fenêtre de l’assemblée», avait-il indiqué. Avant d’assimiler la traque, que Macky venait de lancer, à une guerre dont la presse est la principale arme. «Ces audits ne se font pas devant le juge mais dans la presse. Actuellement, nous sommes en train de vivre une situation grave, un précédent grave pour le pays et pour l’avenir du pays. C’est-à-dire une goebbelisation (un dérivé du nom de ce ministre d’Hitler qui assurait la communication du 3e Reich. Selon Goebbels, « l’idéal, c’est que la presse soit organisée avec une telle finesse qu’elle soit en quelque sorte un piano sur lequel puisse jouer le gouvernement»). Et qu’est-ce qui s’est passé ? Hitler a marché et le monde en a souffert. C’est aussi la même chose avec Macky et ceux qui l’entourent. C’est des gens qui connaissent la presse, la presse d’opinion. C’est des gens qui, quand ils rentrent dans des rédactions, c’est pour charger quand il le faut et pour décharger quand il le faut», avait martelé Sidy Lamine NIASS.

Aujourd’hui l’avenir lui donne raison. les circonstances d’hier n’étant plus celles d’aujourd’hui, Karim est élargi de prison, ses complices aussi. Et, finalement, la montagne aurait accouché d’une toute petite souris.

LA VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=c56dob5TPJ8

WALFNET

One thought on “Traque aux biens mal acquis : quand Sidy Lamine NIASSE prédisait «une tactique politicienne»”

  1. Macky sall est un éléve de wade il a ourdi un deal avec son mentor pour faire de Karim le cinquième président de la république ..le président Wade avait bien dit kabila pére , omar bongo ne sont pas plus malin que lui et ils ont réussit installé leur fils à la téte de leur pays .Abdoulaye est convaincu que son fils était impopulaire a fini par comploté avec Macky sall pour faire de son fils le cinquième président du sénégal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *