Turquie : Erdogan « humilie » la présidente de la Commission européenne

Tout Bruxelles l’a déjà surnommé le « sofagate ». Mardi, lors de la visite des présidents des institutions de l’UE à Ankara , le leader truc, Recep Tayyip Erdogan, a infligé un affront à Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne.

Durant leur entretien de deux heures avec le président turc, l’Allemande a été placée en retrait, sur un divan, en face du ministre turc des Affaires étrangères, pendant que Charles Michel, le président du Conseil européen, avait, lui, droit à un fauteuil à côté de celui du président turc.

Dans une vidéo largement diffusée sur les réseaux sociaux, on voit Ursula von der Leyen, visiblement surprise et désemparée, lâcher un « Ehm » (« Hum » en français) lourd de signification, les mains écartées en signe d’incompréhension. Sans que cela ne semble émouvoir Charles Michel, bien calé dans son fauteuil et passif face à la tournure des événements.

 

 

 

 

 

 

 

LesEchos

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*