USA : Le Congrès entérine l’élection de Joe Biden et Kamala Harris

Quelques heures après l’intrusion de force de plusieurs centaines de partisans de Donald Trump dans le Capitole, dans un assaut inédit dans l’histoire de la démocratie américaine, un Congrès ébranlé a officiellement certifié jeudi l’élection de Joe Biden en tant que futur président des Etats-Unis.

Sa colistière, la sénatrice de Californie Kamala Harris, deviendra la première femme à occuper la vice-présidence.

La Maison blanche a publié une déclaration du président sortant Donald Trump dans laquelle il s’engage à assurer une « transition ordonnée » le 20 janvier, date de l’investiture de son rival démocrate.

Les deux chambres du Congrès américain ont repris tard mercredi leurs discussions sur la certification des résultats donnant le démocrate Joe Biden victorieux lors de la présidentielle du 3 novembre et le vote s’est poursuivi jusque dans les premières heures de jeudi.

Le Sénat et la Chambre des représentants ont rejeté deux objections au décompte et certifié le vote final du Collège électoral accordant 306 voix à Joe Biden et 232 à Donald Trump.

Le vice-président Mike Pence a déclaré que cela « sera considéré comme une déclaration suffisante des personnes élues président et vice-président des Etats-Unis ».

Le vote du Congrès sur la certification ne faisait pas de doute mais son interruption par des émeutiers, qui ont pénétré de force dans l’enceinte du Capitole, a créé une onde de choc à travers le monde.

Selon la police, quatre personnes sont mortes lors des troubles – une par balles et trois en raison d’urgences médicales – et 52 personnes ont été arrêtées à Washington.

Quatorze policiers ont été blessés, dont deux sont toujours hospitalisés. Le FBI a dit par ailleurs avoir désamorcé deux engins explosifs présumés.

 

 

 

 

 

 

VoaAfrique

A propos Mame birame 17963 Articles
Rédacteur en chef de walfnet.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*