Vincent Reffet, ‘l’homme volant’, se tue lors d’un entraînement

Un cascadeur français célèbre pour ses exploits spectaculaires dans les airs muni d’ailes en fibre de carbone et de mini-réacteurs a été victime d’un accident mortel lors d’un entraînement à Dubaï.

Vincent Reffet faisait partie de la société Jetman Dubai.

Le cascadeur de 36 ans était connu pour ses exploits aériens au-dessus du Golfe et des Alpes et pour s’être élancé de la plus haute tour du monde, la Burj Khalifa.

Le communiqué indiquant la mort du pilote Jetman, Vincent Reffet, « lors d’un entraînement à Dubaï » n’a pas donné plus de détails. Une enquête sur les circonstances de sa mort est en cours.

 

 

 

 

 

 

 

BBC

A propos Mame birame 17358 Articles
Rédacteur en chef de walfnet.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*