Categories People

Visionnaire mais polémique: qui est vraiment le Professeur Didier Raoult?

Le 17 mars, le chercheur, spécialiste des maladies infectieuses, a annoncé que la chloroquine pourrait permettre de guérir les patients atteints du Covid-19. Une information prise avec des pincettes par une large partie de la communauté scientifique.

Une méthodologie fragile

Mais la solution du Professeur Raoult divise et suscite la colère de certains grands spécialistes.

« La méthodologie de l’essai est fragile, les résultats sont sur-exploités. On ne donne pas un espoir aux gens sur un essai mené de manière assez approximative », estime Gilles Pialoux, chef de service des maladies infectieuses de l’hôpital Tenon, à Paris.

Depuis les annonces du chercheur marseillais, partout en France, les pharmacies sont prises d’assaut par des malades à la recherche du traitement miracle. « L’envie d’y croire vous fait aller vers une médecine de sorcellerie et une médecine émotionnelle », déplore Marcel Ichou qui pointe le risque d’une « catastrophe sanitaire ». « Il ne faut jamais avoir une réaction impulsive et émotionnelle face au traitement », implore ce médecin.

Car en effet, le Plaquénil n’est pas sans risque. Parmi les effets secondaires recensés, un danger pour le coeur qui contraint chaque patient à qui il est prescrit à se soumettre à une surveillance très stricte.

Le gouvernement demande des essais plus poussés

Pourtant, la stratégie de Didier Raoult fonctionne. Il parvient à attirer l’attention du gouvernement qui intègre la molécule dans plusieurs essais cliniques européens. Le ministre de la Santé Olivier Véran finit par autoriser son utilisation du bout des lèvres.

« Le Haut Conseil scientifique recommande de ne pas utiliser ce traitement à l’exception de formes graves hospitalières sur décision collégiale des médecins et sous surveillance médicale stricte », déclare le ministre le 23 mars.

Pour Didier Raoult, c’est une première victoire. Mais son plus beau succès, c’est peut-être le soutien populaire dont il bénéficie désormais auprès d’une partie de la population à l’image de cette banderole installée devant son institut par des supporters de l’Olympique de Marseille:

« Marseille et le monde avec le Professeur Raoult. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *