Categories ActualitésSociété

Visite du Khalife de Tivaouane à Touba : Serigne Mbaye SY Mansour pose un acte fort

A la surprise générale, le khalife général de Tivaouane s’est personnellement rendu à Touba pour présenter ses condoléances à la famille de Serigne Touba suite au rappel à Dieu de Serigne Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké. Un acte fortement magnifié de part et d’autre et qui présage de la poursuite de l’œuvre d’unification des confréries amorcée par le défunt khalife de Bamba.

C’est un acte fort que vient de poser le nouveau Khalife général des Tidianes, Serigne Mbaye Sy Mansour. Vingt-quatre heures après avoir envoyé son porte-parole, Serigne Papa Malick Sy, le guide religieux s’est personnellement déplacé à Touba pour partager avec la famille de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké la douleur de la perte de Serigne Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké, 7e khalife du fondateur du mouridisme. Ce dernier, faut-il le rappeler, a beaucoup œuvré, durant son khalifat, pour le rapprochement et l’unité des différentes cités religieuses.

Accompagné d’une forte délégation, le khalife de la famille Seydi El hadji Malick Sy a salué la dimension du défunt qui n’a ménagé aucun effort pour le raffermissement des liens entre les familles religieuses du Sénégal. «Il n’y a pas de différence entre le défunt et le nouveau khalife. Serigne Mokhtar était un homme bien, avec beaucoup de qualités. Son successeur aussi. Nous fondons beaucoup d’espoir en lui car convaincus qu’il continuera à agir comme avant», a-t-il fait savoir à la sortie de son entrevue avec Serigne Mountakha Mbacké, nouveau khalife de Bamba. Non sans ajouter : «Notre venue ici est un devoir. Les familles religieuses doivent s’unir, communier, s’entraider et partager tout : peines et joies.»

Aussi normal que puisse être ce déplacement, il constitue un geste fort pour nombre de musulmans sénégalais. En effet, cela fait très longtemps que les fidèles des différentes communautés religieuses du pays n’ont pas assisté à un déplacement d’un khalife général d’une confrérie de cette dimension à Touba pour présenter des condoléances. La dernière fois remonte à la mémorable visite de Serigne Abdoul Aziz Sy Dabakh chez Serigne Saliou Mbacké. Un geste symbolique qui, en son temps, avait été fortement magnifié par toute la communauté musulmane. Car, souvent ce sont les porte-paroles, Al Amine et Serigne Bass Abdou Khadre Mbacké, qui étaient régulièrement envoyés comme émissaires. Mais avec ce déplacement, c’est un acte de grande portée que vient de poser Serigne Mbaye Sy Mansour. Lequel geste va contribuer à raffermir les liens entre ces deux confréries pour s’inscrire dans la dynamique du défunt qui aimait dire à ses talibés que chaque khalife d’un foyer religieux le représentait en ce lieu, et vice versa.

Seyni DIOP

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *