Categories ActualitésEconomie

2,4 millions de tonnes de phosphate produites en 2017 au Sénégal

Outre l’or et l’argent, le rapport de la Revue annuelle conjointe a également fait l’état des lieux de la filière phosphate.

L’exploitation du phosphate demeure l’activité dominante du secteur minier qui a enregistré une production totale de 2,4 tonnes de phosphate en 2017 et a été renforcée par l’attribution de permis de recherche aux sociétés Sephos, G-Phos, African investment Group (Afig), à Baobab Mining chemicals corporation SA (Bmcc) et une autorisation d’exploitation d’une petite mine ainsi que le démarrage des activités de la Société minière de la Vallée (Somiva).

L’ambition du Sénégal déclinée dans le Plan Sénégal émergent (Pse) est de se hisser au niveau du top 3 des producteurs de phosphates en Afrique à l’horizon 2023 avec une production annuelle de plus de 3 millions de tonnes.

 

 

LeSoleil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *