Categories ActualitésSociété

7Tv : Adja Astou dérape grave, Maimouna NDOUR FAYE présente des excuses

La belle Adja Astou Cissé aurait-elle de la morve à la place du cerveau ? En tout cas, on peut d’autant plus se le demander que cette animatrice sur la 7TV a eu l’outrecuidance de tenir des propos outrageants contre la communauté peule.

«En général, on parlait plus de viol dans les familles toucouleur ou Haal Pulaar. En majorité, ce sont des hommes âgés qui violaient de petites filles», a-t-elle osé dire devant sa directrice et d’autres invités, sans que personne ne puisse la recadrer. Ainsi ces affirmations d’une écervelée ont eu à susciter une vague d’indignations. Sur facebook, elle a été littéralement lapidée. Les plus gentils exigent des excuses publiques et d’autres demandent simplement au procureur de s’auto saisir. Surtout que des attaques poularophobes et des stigmatisations contre les peuls ont tendance à se proliférer de plus en plus dans l’espace public. Si ce ne sont des hommes politiques en mal de notoriété, ce sont des acteurs des médias qui caricaturent les peuls. L’indignation sélective est assurément l’une des preuves que le mal est plus profond.

Après la levée de boucliers suscitée par la vidéo, la directrice de la télévision est montée au créneau pour présenter ses plates excuses à la communauté pulaar atteinte dans son honneur. C’est presque en sanglots que Maïmouna NDOUR FAYE a demandé pardon. Le tremolo de sa voix en dit long sur son ressentiment. Elle sera suivie dans la lancée par Adja Astou qui s’est exprimée en pulaar pour s’excuser. Comme quoi, tout est bien qui finit bien. Aux dernières nouvelles, Adja Astou CISSE est convoquée à la DIC.

 

 

 

 

 

 

 

L’As

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *