Abdou MBACKE NDAO, maire de Mbacké sur l’arrestation de son adjoint: «Il est victime d’accident du travail»

abdou-mbacké-ndao

Le maire de Mbacké, Abdou MBACKE NDAO, n’a pas perdu de temps pour réagir à l’arrestation, avant-hier, de son adjoint, Mor SOW et de trois autres personnes pour faux et usage de faux portant sur une pièce d’état civil. Selon le premier magistrat de la ville de Mbacké son collègue a été tout simplement «victime d’un  accident du travail ». Une déclaration qui n’a pas laissé indifférent Bara GAYE, le conseiller municipal sortant, qui immédiatement est monté au créneau pour dénoncer cette sortie Abdou MBACKE NDO. «A entendre le maire parler, c’est comme s’il n’avait pas mesuré la gravité des faits. Parce que, quand même, il s’agit d’un officier d’état-civil, un adjoint au maire qui a été approché par la famille d’un gosse accusé de viol. Et il a pris sur lui la responsabilité de minorer l’âge de l’auteur du viol. C’est très grave », dénonce-t-il. Très remonté, il poursuit : «C’est le Procureur, informé de cette affaire, qui a fait faire des enquêtes et a mis sous mandat de dépôt l’adjoint au maire. Et lui, malgré la gravité des faits, le voilà qui dit que c’est un accident de travail. C’est ahurissant. Il ne respecte pas les citoyens de Mbacké, il ne respecte pas le procureur de la République».

WALFNET

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*