Abdoulaye WILANE sur le procès de Barthélémy DIAS : «s’il est condamné et que ça repose sur le droit, rien ne doit s’opposer»

Le procès de Barthélémy DIAS débute, demain, au palais de justice de Dakar. Seulement, que le maire de Mermoz Sacré-Cœur ne compte pas sur le soutien d’Ousmane Tanor DIENG et Cie. Le porte-parole du Parti socialiste (PS) a déjà annoncé la couleur. Réagissant sur les ondes de la RFM, Abdoulaye WILANE a clairement indiqué que c’est la justice qui mérite d’être soutenue dans cette affaire. «Moi, je ne suis pas Barthélémy DIAS, je ne suis pas le Procureur. Quand un dossier est entre les mains de la Justice, ce qu’il faut souhaiter c’est que la justice se fasse comme cela se doit dans un Etat de droit. Que les droits et les prérogatives des uns et des autres soient préservés. Que la justice, rien que la justice. Je viens de vous le dire, la seule habilité à dire le droit, c’est la justice», lance le responsable socialiste. Poursuivant le maire de Kaffrine estime que son camarade de parti soit jugé coupable ou non ça ne change rien pour le PS. «A chaque fois que je dois quelque chose à quelqu’un je l’ai fait dans les règles de l’art. Maintenant ce que Barthélémy voulait et que nous voulions, c’est que la justice soit dite, nous avons au moins la chance et l’espoir d’aller vers une élucidation par la justice de cette affaire-là. Donc on est en phase en lui, il n’y pas autre chose. S’il est condamné et que ça repose sur le droit, rien ne doit s’opposer», martèle-t-il.

WALFnet

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*