Economie

Absence d’une compagnie aérienne nationale : Les députés pointent l’incapacité du gouvernement

Le fait que le Sénégal ne dispose pas d’une compagnie aérienne nationale agace au plus haut les parlementaires. Ces derniers n’ont pas caché leur amertume pour cet état de fait. Et, ils l’ont fait savoir au ministre du Tourisme et des Transports aériens, Maimouna Ndoye Seck qui défendait le budget pour l’exercice 2016 de son département. En effet, les députés trouvent honteux que le Sénégal qui se considère comme incontournable dans la sous-région ouest africaine, ne soit pas capable de disposer d’une compagnie aérienne nationale digne de ce nom.

Surtout qu’à son arrivée au pouvoir, le président de la République, Macky Sall, n’a pas voulu déclaré la compagnie Sénégal Airlines en faillite. Selon le député Ibrahima Sané les conséquences de la défaillance de Sénégal Airlines sont incalculables au plan économique. Rappelant que dans un passé lointain, Dakar était le port d’éclatement pour l’Afrique de l’Ouest, il signale que la capitale n’est rien sur l’échiquier régionale. Car, explique-il, de nos jours, Dakar n’occupe que le quatrième place derrière les pays comme le Nigéria et la Côte-d’Ivoire. «Pour aller à Niamey aujourd’hui, nous devons passer à Lomé. Pour aller à Cotonou, vous passez par Lomé. Mieux, pour venir de Lomé à Dakar, vous dépassez par Guinée Bissau, vous dépassez Dakar et vous revenez ensuite de Bissau à Dakar. C’est Inacceptable», a-t-il regretté.

What's your reaction?

Related Posts

1 of 138

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *