Categories ActualitésPolitique

ACQUISITION DE VEHICULES ADMINISTRATIFS : Macky suspend tout

Le Président Macky Sall a donné à ses collaborateurs l’ordre de suspendre toute acquisition de véhicules de fonction et de service.  La raison ? Les abus et le manque de rigueur aux «conséquences budgétaires et financières énormes pour l’Etat».

C’est une mesure forte que le président de la République, Macky Sall, a prise hier, en Conseil des ministres. Interdiction formelle de toute acquisition de véhicule, au nom de l’Etat du Sénégal a, en effet, été adressée aux ministres, Directeurs généraux et chefs de service. Un sujet qui a figuré en bonne place dans l’ordre du jour, à la réunion hebdomadaire du gouvernement sénégalais. En effet, abordant la transformation du système de gestion des véhicules administratifs, le chef de l’Etat a souligné la spécificité de la réglementation de leur acquisition, utilisation et gestion. Et c’est pour faire un constat des plus désolants, aux conséquences préjudiciables aux finances publiques. «(…) Il a été constaté le manque de rigueur dans l’application intégrale de la réglementation entrainant des abus aux conséquences budgétaires et financières énormes pour l’Etat», informe le communiqué du Conseil des ministres publié hier soir et signé par Mme le porte-parole du gouvernement, Ndèye Ticket Ndiaye Diop. Le chef de l’Etat ne s’est pas seulement limité à faire le constat. Il est allé plus loin en exprimant la volonté de mettre fin au désordre qui semble régner en maître en la matière. «Le président de la République a, dès lors, décidé de suspendre, à compter de ce 20 février 2020, et jusqu’à nouvel ordre, toutes les acquisitions de véhicules de fonction et de service, au nom de l’Etat, des structures parapubliques et des sociétés nationales», rapporte toujours la même source.

Le 5 août 2019, présidant au Cicad le lancement du Programme d’appui à la modernisation de l’Etat, Macky Sall avait fait des aveux qui donnent le vertige. «Sous ma gouvernance, de 2012 à nos jours, nous avons dépensé plus de 307 milliards de francs Cfa en achats de véhicules pour l’administration. Je ne parle pas des entretiens, de la consommation de carburant… ». Ce qui l’avait poussé à vouloir mettre le coup de balai pour nettoyer les écuries d’Augias.

Pape NDIAYE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *