Categories Société

AGRESSION A YEUMBEUL-SUD : Un marchand ambulant tué

Trois malfrats munis d’armes blanches et d’une corne empoisonnée, communément appelée naw-naw, ont agressé mortellement un marchand ambulant du nom d’Ali Thioub.

L’histoire s’est produite, avant-hier, tard dans la soirée. Revenant du travail, Ali a eu la malchance de tomber sur la bande d’agresseurs. Ces derniers l’attaquent pour le dépouiller de son téléphone portable qu’il portait par devers lui et de sa marchandise. Une situation qui a sonné comme de l’affront pour le marchand ambulant victime de cette attaque meurtrière. Car par la suite, Ali est parti chez lui pour expliquer sa mésaventure à sa mère, tout en lui faisant comprendre qu’il va sortir pour se battre contre les agresseurs. Ce que sa maman n’a pas voulu. Malgré tout, Ali sort pour partir affronter les malfrats. Un geste qui lui sera fatal puisque les bandits vont se ruer sur lui.

Et l’un des assaillants a pris alors une corne empoisonnée dite naw-naw pour  porter le coup mortel à Ali qui meurt sur le coup. Par la suite, les assaillants dont les identités ne sont pas encore connues ont été alpagués par des éléments du Commissariat de Police de Yeumbeul, après une course poursuite. D’après nos sources, l’un d’entre eux s’est blessé et est actuellement interné dans un hôpital de la place, pour des soins intensifs. A rappeler que l’insécurité bat son plein à Yeumbeul-Sud du fait de la promiscuité, mais aussi de l’éloignement du commissariat de Yeumbeul qui se trouve à la Cité Asecna de Yeumbeul- Nord. Car après le braquage de la banque, les agresseurs dictent souvent leurs lois aux passants qui ont longtemps réclamé une police de proximité, pour mettre fin à l’insécurité.

 

 

 

 

Walf Quotidien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *