And Gueusseum fixe un ultimatum de 30 jours au gouvernement

Trente jours. C’est l’ultimatum fixé par les syndicats de la santé regroupés autour du mouvement And Gueusseum au gouvernement pour le respect des accords signés entre les deux parties.

 

 

Au-delà de ce délai, si rien n’est fait, Mballo Dia Thiam and Co qui ont déposé, hier, un préavis de grève vont commencer à dérouler leur plan d’actions. «Nous avons déposé ce matin (hier, Ndlr) un préavis qui couvre la période du 12 avril au 11 novembre prochain c’est-à-dire 6 mois mais qui doit prendre effet à partir du 6 mai. Ce sont des points relatifs à la plateforme minimale notamment le décret qui organise le reclassement des techniciens supérieurs, le recrutement du stock de contractuels mais aussi les questions de formation entre autres», explique Mballo Dia Thiam sur les ondes de la Rfm. Avant d’avertir les autorités : «Maintenant, le gouvernement a 30 jours pour réagir. Si durant ces 30 jours rien n’est fait en termes de négociations ou en termes d’application des accords signés, nous serons en droit de commencer nos activités de grève à partir du 12 mai».                          

 

 

 

 

 

                                                                                      Samba BARRY

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*