Après Dakar, Thiès interdit la vente de carburant au détail

Produit utilisé souvent par les jeunes dans le cadre des manifestations, la vente d’hydrocarbures et de tout autre produit hautement inflammable au détail est interdite désormais à Thiès.

 

Ce, jusqu’au 1er avril 2021. Ainsi en a décidé Moussa Diagne, le préfet du département de Thiès. Pour motiver son arrêté, M. Diagne évoque des raisons de sécurité. «Pour des raisons de sécurité, est interdite sur toute l’étendue du département de Thiès la vente d’hydrocarbures et de tout autre produit hautement inflammable dans des récipients autres que les réservoirs de véhicules à moteur, pour la période allant du lundi 1er mars à 8h jusqu’au jeudi 1er avril à 8h», lit-on sur le document administratif. Qui informe qu’une «dérogation» peut être accordée par des sous-préfets aux exploitants ou gérants de boulangeries ou toutes autres activités autorisées par l’administration, ainsi qu’aux utilisateurs de groupes électrogènes qui en justifient l’usage. «Tout manquement aux dispositions du présent arrêté sera puni des peines prévues par les lois et règlements en vigueur. Les sous-préfets, le capitaine, commandant de la gendarmerie, le commissaire central et le chef de la Division régionale de l’Environnement et des Etablissements classés sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté qui sera communiqué partout où besoin sera», indique le préfet dans le document. A noter qu’à Dakar également la vente d’hydrocarbures en détail est formellement interdite.

 

 

 

 

 

 

 Samba BARRY

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*