Astou TRAORE : « il m’appartient de décider de ma retraite internationale»

Absente de la liste des 19 Lionnes retenues pour le stage prévu en aout, Astou Traoré a décidé « d’arrêter sa carrière internationale », d’après le Directeur technique national mais aussi entraineur de l’équipe nationale féminine, Moustapha Gaye. Cependant la concernée a indiqué le contraire et se donne le temps de réfléchir sur la suite à donner à sa carrière.

C’est une nouvelle qui a fait pincer le cœur de nombreux férus de la balle orange. Absente de la liste de 19 basketteuses présélectionnées par l’entraineur de l’équipe nationale féminine pour un stage prévu en août prochain pour les éliminatoires de l’Afrobasket 2021, Astou traoré prend du recul par rapport à la sélection à en croire Moustapha Gaye lors d’une interview avec iradio. « Je l’ai contacté, elle a préféré reculer. Pour le moment, elle n’est pas prête pour la sélection. Elle a décidé d’arrêter la carrière internationale. Nous la remercions beaucoup pour tous les services rendus à la nation. C’est une grande dame que nous respectons beaucoup. Elle a arrêté, on continue avec les autres. Astou Traoré mérite des remerciements sur l’ensemble de son œuvre pour le basket-ball », a déclaré Moustapha gaye au micro d’iradio. Suffisant pour provoquer une vague de réactions à propos d’une prétendue retraite de la meilleure marqueuse de l’histoire de l’Afrobasket avec plus de 800 points et qui n’a jamais déçu sous les couleurs nationales avec en point d’orgue les titres de 2009 et 2015.

Cependant Astou Traoré est sortie de sa réserve pour indiquer le contraire. La MVP de l’Afrobasket 2017 compte prendre du recul, mais elle exclut pour le moment une retraite internationale. « J’ai appris à travers la presse d’aujourd’hui la nouvelle concernant ma retraite internationale. Je veux simplement préciser qu’elle m’appartient, et seule, de décider de cela le moment voulu et d’en faire la communication pour expliquer les raisons, par respect aux sénégalais et sénégalaises qui m’ont toujours soutenus et accompagnés durant toute ma carrière » assure Astou Traoré. Avant d’ajouter : « pour le moment, mon souci principal est de rentrer au pays après 4 mois de confinement et de stress et pour mon futur, j’en déciderai avec mon agent, ma famille et mes conseillers, tout en mettant en avant mon amour pour le maillot national et ma patrie. Je souhaite un bon camp à mes sœurs présélectionnées pour le stage du mois d’août et une excellente réussite au Coach Tapha pour sa nouvelle mission ».

Cette première liste de Moustapha gaye est marquée le retour d’Aya Traoré, capitaine de l’équipe lors de l’Afrobasket 2017 mais aussi d’Aminata Fall (turquie), Oumou Kalsoum Touré (France), Lika Sy (France) et Tening Sabelle Diatta (ASc ville de Dakar). Jeannette Guilavogui, Fatou Sylla et Ndèye Khady Sène (voir par ailleurs) constituent les nouvelles têtes.

 

 

 

 

 

 

Le Témoin

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*