Attaque contre SONKO : l’UNACOIS/Yessal enfonce Doudou KA

Après la conférence de presse du leader du PASTEF suivie de celle du mouvement ‘Dogou pour le Sénégal’, l’Union Nationale des Associations de Commerçants d’Opérateurs et Investisseurs du Sénégal (UNACOIS)/ Yessal de Ziguinchor s’est fendu d’un communiqué pour donner sa version des faits.

 

En effet, selon le document, « cette rencontre avec le président Ousmane SONKO n’avait rien de politique » contrairement à ce que prétendent Doudou KA et ses militants. Ainsi, pour Manoumbé SECK et ses camarades, il s’agissait d’une rencontre axée sur des « aspects purement économiques ».

« L’UNACOIS Yessal / Ziguinchor tient à condamner vigoureusement ce recours à la violence qui n’honore aucunement notre démocratie. La violence que nous avons observée hier, occasionnant des blessés de tous bords, n’avait ni motif, ni mobile raisonnable. Par conséquent, nous appelons au calme, à la retenue et exigeons plus de sérénité de la part des acteurs politiques. La Casamance continue de souffrir à cause de la crise qui n’a pas encore trouvé une solution définitive », indique le communiqué.

Par ailleurs, l’UNACOIS Yessal/Ziguinchor tient à préciser que « recevoir une autorité quelle que soit son appartenance de surcroît un fils de la localité ne peut justifier une telle attitude de violence ».

 

 

 

 

 

 

WALFNet

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*