Categories ActualitésPolitique

Bokk Gis-Gis : «La CREI n’a pas donné de résultats malgré les déclarations fallacieuses de recouvrement»

La Convergence des cadres de «Bokk Gis-Gis » (CC/BGG) qui a tenu une réunion dimanche dernier dit prendre acte de la grâce accordée à Karim WADE puisque dit-elle, c’est le Constitution qui confère ce droit du président Macky SALL. Toutefois, les camarades de Pape DIOP ont dénoncé la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI) qui, selon eux, n’a été ressuscitée que pour casser des opposants politiques. «Ainsi, la fameuse traque des aux biens mal acquis a finalement coûté très cher au contribuable (en émoluments, frais de missions rogatoires, honoraires etc.) sans donner de résultats concrets, malgré les déclarations fallacieuses de recouvrement », pestent-ils. Selon eux, la réactivation de cette Cour  n’a été qu’un «échec de plus dans la politique hasardeuse du président Macky SALL depuis son avènement à la tête du Sénégal ». Pour toutes ces raisons avancent-ils, la CREI, cette juridiction d’exception, doit être dissoute d’autant plus qu’il existe d’autres institutions pouvant régler les conflits financiers. L’occasion faisant le larron, la CC/BGG s’est aussi prononcée sur les ponctions opérées sur les salaires des enseignants. Et c’est pour fustiger la politique éducative du régime actuel.

WALFNET

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *