ActualitésFoot ballSport

CAN 2021 : l’Egypte qualifiée, carton plein pour le Nigeria

Logique respectée dans le groupe D de la CAN 2021. Malgré son entrée ratée dans la compétition (défaite 1-0 contre le Nigeria), l’Egypte a rectifié le tir et validé son billet pour les 8es de finale en dominant le Soudan (1-0) ce mercredi dans le derby du Nil. Les Pharaons terminent 2es de la poule derrière le Nigeria, qui a enchaîné une troisième victoire consécutive contre la Guinée Bissau (2-0).

Dès le début du match, Elneny et Mohamed donnaient le ton mais leurs tentatives manquaient le cadre. Le danger se précisait sur le but soudanais au fil des minutes et le gardien Mostafa devait s’employer pour détourner la tête de Mohamed sur corner. Le portier ne pouvait rien en revanche quelques minutes plus tard et pliait sur une tête du défenseur central Abdelmoneim sur un corner d’El Said (1-0, 35e). Le dernier rempart réalisait ensuite un ultime miracle devant El Said avant de céder sa place sur blessure à la mi-temps.

Des frayeurs jusqu’au bout pour l’Egypte

Après un réveil soudanais qui ne durait pas au retour des vestiaires, son remplaçant Abu-Eshrein était tout aussi mis à contribution mais il parvenait à mettre en échec un Mohamed Salah omniprésent mais en total manque de réussite ce soir. Les Egyptiens ne passaient pas loin de payer leur manque de réalisme au prix fort en fin de partie, mais El Shenawy s’en sortait in extremis avec un double arrêt laborieux sur un coup franc d’Abdelrhman suivi d’une reprise à bout portant de Karshoum. A défaut de convaincre totalement, les Pharaons passent.

Dans l’autre match du groupe, le Nigeria a poursuivi son sans-faute contre la Guinée Bissau (2-0). Son équipe déjà qualifiée et assurée de la première place, le sélectionneur Augustine Eguavoen s’était permis 8 changements dans son onze de départ avec les seuls Troost-Ekong, Ndidi et Iheanacho comme survivants du dernier match parmi les titulaires. A l’instar de cette tête d’Ajayi sur un coup franc de Nwakali puis de cette grosse opportunité pour Sadiq, qui s’emmêlait les pinceaux après avoir éliminé Gomis, les Super Eagles dominaient la première période aux points et les Djurtus n’avaient pas grand-chose à se mettre sous la dent, si ce n’est une reprise de Jorginho qui fusait juste à côté avant la pause.

Au retour des vestiaires, d’une merveille d’extérieur du pied, Iheanacho servait Sadiq qui ouvrait le score au second poteau (0-1, 56e). Troost-Ekong doublait ensuite la mise à bout portant après un numéro du Nantais Moses Simon qui avait trouvé la barre. Un but validé après recours à la VAR (2-0, 75e). L’aventure s’arrête donc là pour la Guinée Bissau, tout comme pour le Soudan qui ne sera pas en mesure de briguer une place parmi les meilleurs 3es.

 

 

 

 

 

 

 

 

Afrik-foot

What's your reaction?

Related Posts

1 of 1 476

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *