Centrafrique : 44 rebelles tués dans une offensive des forces armées

Les forces armées centrafricaines ont tué 44 rebelles qui tentent d’imposer un blocus de la capitale et de renverser le régime du président Faustin Archange Touadéra, a affirmé lundi le gouvernement.

« Offensive des Faca et forces alliées de Boyali (village situé à 90km de Bangui, NDLR). Bilan: RAS côté amis. Côtés ennemis: 3 prisonniers acheminés à Bangui et 44 morts dont plusieurs mercenaires tchadiens, soudanais et peuls », a affirmé le gouvernement sur Facebook.

Les autorités centrafricaines désignent généralement comme « forces alliées » les Casques bleus de l’ONU, des militaires rwandais et des paramilitaires russes.

La semaine dernière, les autorités centrafricaines ont déclaré un « état d’urgence » sécuritaire à travers le pays.

Ce weekend, le gouvernement a aussi annoncé que Mahamat Said Abdel Kani, un commandant présumé de la coalition rebelle Séléka, « a été remis »à la Cour pénale internationale.

 

 

 

 

 

Voaafrique

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*