Cheikh Abdou MBACKE : « l’Assemblée nationale n’a pas été saisie pour une affaire de passeports diplomatiques »

Les députés sont réunis, ce vendredi 22 octobre 2021, à l’Hémicycle, pour se pencher sur la ratification de la commission Ad hoc chargée de statuer sur la demande de la levée de l’immunité parlementaire des députés cités dans l’affaire de trafic présumé de passeports diplomatiques.

A l’arrivée, les onze députés suivants ont été désignés.

1. Cheikh Abdou MBACKE
2. Mame Diarra FAM
3. Aymérou GNINGUE
4. Adji Diarra MERGANE
5. Dieh Mandiaye BA
6. Papa Biram TOURE
7. Sira NDIAYE
8. Mor Kane NDIAYE
9. Djibril WAR
10. Cheikh SECK
11.Marième Soda NDIAYE

 

Seulement, si l’on en croit Cheikh Abdou MBACKE, membre de ladite commission, « l’Assemblée nationale n’a pas été saisie pour une affaire de trafic de passeports diplomatiques ». Le député, membre de la convergence démocratique Bok Guis Guis, estime que sur la saisine n° 000346/MJ/SP du 04 octobre 2021 du Garde des Sceaux, ministre de la Justice, transmettant la lettre du Procureur général près la Cour d’Appel de Dakar n° 009/PR du 28 Septembre 2021 portant demande de levée de l’immunité parlementaire des députés Boubacar Villiemmbo BIAYE et El Hadji Mamadou SALL, il est question de « Association de malfaiteurs, faux et usage de faux… , mais il n’est nullement question de trafic présumé de passeports diplomatiques ».

 

 

 

 

 

 

 

WALFNet

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*