Coronavirus : bientôt des vaccins « made in Sénégal », selon DIOUF SARR

Prenant part lundi à l’ouverture de la Conférence virtuelle d’Africa CDC, à Genève, sur « l’expansion de la production de vaccins en Afrique », le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, a annoncé que des vaccins anti-Covid-19 made in Sénégal, produits par l’Institut Pasteur de Dakar, devront bientôt voir le jour.

« L’Institut Pasteur de Dakar a une expérience à capitaliser pour bâtir une production régionale, selon une stratégie qui va demander la coordination de l’Union africaine (UA) à travers (son agence de santé publique) Africa CDC », a-t-il déclaré.

Le continent noir est toujours à la traîne dans la campagne de vaccination alors que le virus y a déjà fait plus de 115.000 morts. Ce constat a poussé le Sénégal, en collaboration avec la France, Team Europe, la Banque Européenne d’Investissement (BEI) et d’autres partenaires, à initier un projet alternatif.

Pour inverser la tendance, le Sénégal entend poursuivre « les discussions prometteuses engagées avec l’Afrique du Sud et reste ouvert à d’autres collaborateurs dans un esprit de partenariat respectueux et d’échanges entre pairs », d’après M. Sarr.

 

 

 

 

 

 

Avec Le Soleil

1 Commentaire

  1. Cela me fait vraiment plaisir
    Je me suis toujours posé la question de savoir pourquoi l’Afrique ne produit pas ses propres médicaments
    Espérons que ce n’est pas du poisson d’avril

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*