Coronavirus dans le monde : la barre des 40 000 morts franchie

Mayor of Ponte San Pietro, Marzio Zirafa stands on March 26, 2020 in a warehouse in Ponte San Pietro, used to store coffins of deceased people prior to being transported in another region to be cremated, during the country's lockdown following the COVID-19 new coronavirus pandemic. (Photo by Piero CRUCIATTI / AFP)

La pandémie de nouveau coronavirus a fait plus de 40.000 morts dans le monde, dont près des trois quarts en Europe, depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles mardi à 16 h 20 GMT.

Au total, 40.057 décès ont été recensés, dont 29.305 en Europe, continent le plus touché. Avec 12.428 morts, l’Italie est le pays au monde comptant le plus de décès, suivi de l’Espagne (8.189) et de la Chine (3.305), foyer initial de la contagion. Depuis le début de la pandémie, 803.645 cas ont été officiellement déclarés dans le monde, dont plus de la moitié en Europe (440.928), 172.071 aux États-Unis et au Canada (3.243 décès à eux deux) et 108.421 en Asie (3.882 décès).

Le nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu’une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant désormais plus que les cas nécessitant une prise en charge hospitalière.

 

 

 

 

Ouest-france

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*