Crise en Guinée Bissau : Le parti majoritaire exige le départ du nouveau Premier ministre

La démission du nouveau Premier ministre, Baciro Dja. C’est que réclame le Parti africain pour l’indépendance Guinée Bissau et du Cap-Vert (PAIGC), vainqueur des dernières législatives de la Guinée Bissau avec 57 députés sur 102. Pour le Bureau Politique du PAIGC, la nomination, jeudi, de Baciro Dja par le président de la République José Mario Vaz en remplacement de Domigos Simoes Pereira (viré le 12 août), «viole la constitution de la République et ignore totalement les statuts du PAIGC» qui stipulent que le président du parti devient PM en cas de victoire. Selon la constitution bissau-guinéenne, le parti vainqueur des législatives doit désigner le Premier ministre. Le PAIGC avait proposé au chef de l’Etat la reconduction du Premier ministre Pereira, qu’il avait limogé suite à des divergences avec lui, mais il avait rejeté cette proposition.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*