Société

DEFILE DU 4 AVRIL : 1 873 civils, 3 066 militaires vont parader

Les Armées sénégalaises sortent la grosse artillerie. En effet, plusieurs innovations sont attendues au défilé du 4 avril de cette année, qui aura lieu à la Place de l’Obélisque. Et ce sera le 56ièm anniversaire de l’indépendance du Sénégal.

D’abord, cette édition va consacrer le premier grand défilé civil et militaire sous le règne de Macky Sall. «La célébration du 56e anniversaire de l’accession de notre pays à la souveraineté internationale sera marquée cette année du sceau du retour du grand défilé. Cette année, on va faire un grand défilé avec la participation des formations militaires, paramilitaires et civiles», a annoncé le commandant Saliou Ngom, hier, face à la presse.  

Toujours au chapitre des nouveautés, le colonel Ngom révèle qu’il y aura une prise d’armes avec remise de décoration, laquelle sera suivie d’un défilé civil, aérien ainsi qu’une revue navale qui sera filmée. A la fête de l’indépendance, édition 2016, il sera aussi question d’un défilé motorisé (militaire et paramilitaire) et à pieds. «La fête va commencer le 03 avril avec la retraite au flambeau. Cette année nous aurons 9 aéronefs qui vont défiler», a encore annoncé le commandant Ngom de la Direction de l’information et des relations publiques de l’Armée (Dirpa).

Pour cette expérience, 1 873 civils vont prendre part à l’évènement. Et les majorettes de l’institut Notre Dame vont ouvrir le bal qui sera clôturé par celles du Lycée Kennedy. Pour ce qui est des corps habillés, 3 066 militaires et paramilitaires seront au rendez-vous de la fête nationale. Dans la foulée, un total de 231 véhicules, 90 motos et 10 vedettes seront déployés par les Forces armées sénégalaises.

En ce qui concerne la retransmission de l’évènement, seule la télévision nationale sera autorisée à assurer le direct. «La Rts va faire le direct et offrir son signal aux télévisions privées qui feront la demande. Aucune autre télévision n’a le droit de faire un direct», a informé le commandant Saliou Ngom de la Dirpa.

D’autres innovations non encore dévoilées, inscrites sur le compte des «surprises» du défilé de cette année, sont attendues. «Nous avons des équipements ultramodernes que vous verrez le 04 avril. Nous verrons des matériels qui n’ont jamais existé au Sénégal dont nous rêvions et qui sont là aujourd’hui», dixit colonel Saliou Ngom de la Dirpa.

WALF

What's your reaction?

Related Posts

1 of 645

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *