Départementalisation de Keur Massar : Yeumbeul dénonce un coup d’Etat territorial

La départementalisation de Keur Massar ne fait pas que des heureux. Les habitants de Yeumbeul ne veulent pas être rattachés au nouveau département de Keur Massar. Jokk Taxawu Yeumbeul Jotay-Jotna, a fustigé, hier, lors d’un point de presse ce «coup d’état territorial».

 

Profitant de l’occasion, les animateurs du mouvement ont demandé aux autorités de la zone parmi lesquelles les maires Daouda Ndiaye et Bara Gaye, Matar Diop, le ministre Amadou Hott et le député Samba Ndiaye d’être aux côtés des habitants de Yeumbeul dans cette lutte «historique» contre «le coup d’état territorial». Opposés à ce projet, ils demandent à ce que l’arrondissement des Niayes soit érigé en département afin que Yeumbeul puisse continuer à en assumer le rôle de chef lieu. Arguments à l’appui, ils expliquent: «L’arrondissement des Niayes regroupe les communes de Yeumbeul Nord et Sud, Malika et Keur Massar, il serait plus logique de transformer l’arrondissement en département des Niayes. Malheureusement, nos gouvernants se lancent toujours dans des jeux politiques et comme toujours avec des préjudices énormes pour Yeumbeul».

 

Le président Macky Sall avait promis, lors d’un Conseil des ministres décentralisé de Dakar, pour la première fois, la départementalisation de Keur Massar sur la demande pressante du maire de Keur Massar. Il s’agissait pour le premier magistrat de cette commune, d’avoir des moyens de l’Etat pour lutter contre les inondations qui frappent chaque année Keur Massar. A cette époque, les contestataires avaient appelé à résister à «ce coup d’Etat territorial qui était en gestation». Ils avaient aussi appelé à la création du département des Niayes. «Ce projet de département des Niayes était accepté même par le gouverneur de Dakar qui avait sollicité une rencontre le collectif. Pour une fois Yeumbeul doit faire la synergie d’actions de toutes les forces vives et faire fi des dichotomies politiques, géographiques et culturelles»,  explique le responsable municipal Gora Mboup sur sa page Facebook. Pour se faire entendre Jokk Taxawu Yeumbeul Jotay-Jotna a demandé à ses responsables politiques, religieuses et coutumières de porter la plaidoirie du département des Niayes auprès du président Macky Sall.

 

 

 

 

Magib GAYE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*