International

Deux casques bleus tués dans une attaque au Mali

Deux casques bleus de la Mission de l’Onu au Mali (Minusca), ont été tués et 30 blessés, ce vendredi 12 février, lors d’un attaque du camp de la mission à Kidal, au nord-ouest du pays, par des djihadistes, comme le rapporte 7sur7.

«Notre camp à Kidal a été attaqué ce vendredi tôt le matin par des terroristes. Nous avons riposté, mais deux casques bleus ont été tués, et 30 autres blessés», renseigne source sécuritaire au sein du Minusca accrochée par nos confrères. Confirmant l’information, un militaire guinéen de la Minusca a précisé que les casques bleus tués appartenaient à ce contingent. Parmi les trente blessés, «sept sont dans un état grave», a ajouté le soldat. Cette attaque survient une semaine après celle, revendiquée par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), qui a visé une base de policiers nigérians de le Minusca installé dans un hôtel à Tombouctou, coûtant la vie à un soldat malien, ainsi qu’à au moins quatre assaillants, selon les autorités maliennes. 

What's your reaction?

Related Posts

1 of 214

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *