Diffamation : Zoheir Wazni traîne en justice JA et réclame 5 milliards CFA

Décidément le Magasine Jeune Afrique n’a pas fini avec ses déboires. Après avoir essuyé des vertes et pas mûrs de la part de la population sénégalaise sur la caricature du fondateur du mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba, le quotidien «Le Temoin» nous signale que l’hebdomadaire africain est attrait devant le Tribunal Hors Classe de Dakar le 22 avril sur une plainte de l’homme d’affaire libano-sénégalais Zoheir Wazni.

Ce dernier via ses avocats a déposé une plainte contre le directeur de publication Ben Yahmed et l’arteur de l’article incriminé Amadou Oury Diallo. Ils sont accusés de diffamation et d’injures. Dans le papier titré «Comment Zoheir Wazni s’est joué des banques sénégalaises», on peut notamment lire : «cette homme d’affaire doit près de 22 milliards de francs CFA à trois des plus grands établissements du pays. Enquête sur le Madoff de la place dakaroise». Des propos jugés diffamatoires et injurieux, ainsi pour laver son honneur, M. Wazni réclame la somme de 5 milliards F CFA en guise dommages et intérêts.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*