Escroquerie et charlatanisme : Les bourreaux de la journaliste Safoura Sow ramasse un an ferme

Un an de prison ferme. C’est la peine que le tribunal a infligé aux bourreaux de la consœur Safoura Sow. Samba Diongue dit Mabel Diongue et Abass Ben Ousmane Sylla ont été reconnus coupables d’escroquerie et de charlatanisme.

En effet, le tribunal a suivi les réquisitoires du ministère public. En plus, le juge a ordonné le remboursement des 11 millions qui lui ont été soutirés par la bande. Cette affaire est toutefois loin d’être close car même si le procès de Safoura Sow contre Mabel Diongue et Abass Ben Ousmane Sylla est vidé, l’on nous informe que d’autres victimes ont déposé leurs plaintes contre les mêmes prévenus.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*