Fatou LY SALL, ex-employée du «Soleil» : «Yakham MBAYE a un besoin permanent d’assouvir totalement sa mégalomanie »

Chef adjoint des Services des ventes et contrats du quotidien national Le Soleil jusqu’à son licenciement, Fatou LY SALL Croquette en veut toujours à Yakham MBAYE. Dans un entretien avec LeQuotidien, elle est revenue sur ce qu’elle considère comme les véritables raisons de son licenciement. Selon Fatou LY SALL, elle n’a guère besoin d’être belliqueuse ou allergique à l’autorité pour se frotter à Yakham MBAYE.

« Quand on veut nuire à quelqu’un, on raconte des calomnies sur lui. J‘aimerais bien avoir la définition du mot belliqueux. Je pense que nous n’avons pas le même dictionnaire. Pour qui connaît Yakham MBAYE et son comportement sait qu’il n’attendrait pas deux ans pour servir une demande d’explication, une mise à pied ou toute autre mesure disciplinaire à une belliqueuse ou belliqueux ? C’est comme s’il a un besoin permanent d’assouvir totalement sa mégalomanie et ses penchants autocratiques aux antipodes du management modèle », martèle Fatou LY SALL.

Elle estime ne pouvoir être mise en cause dans cette affaire. « Il n’y a jamais eu de fautes de ma part établies dans un quelconque document, ni de mesures disciplinaires à mon égard. Mais il s’est servi de son registre d’humiliations outrancières pour me stigmatiser, me faire mal et me haïr gratuitement. A moi de lui poser une question, une seule : Qu’est-ce que je vous ai fait M. MBAYE pour mériter deux années d’humiliations et de haine ? Au moment opportun, j’égrènerai la liste machiavélique des humiliations », déclare la désormais ex-employée du «Soleil».

 

 

 

Lire aussi

Yakham MBAYE : «Je n’accepterai pas l’anarchie… »

 

WALFNet

1 Commentaire

  1. Mme essayait de regler ce malentendu avec votre employeur par la mediation .Un reglement à l amiable: on n en sortirait que grandi.Je compte sur les deux parties à gérer ce différend avec beaucoup de sérénité car nous dans un contexte inédit. Cela a crée de la psychose voire même de la paranoïa. Bon Ramadan et que l esprit de solidarité de pardon règnent dans nos coeurs.Bien à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*