Gambie : Yaya Jammeh sort le sabre contre les gays et lesbiennes

Les gambiens se le tiennent pour dit. «Bilahi, Walahi, Talahi Al-Azim, tout gay ou lesbienne pris en Gambie aura le sexe coupé et découpé en morceaux». Telle est la menace que le président Yaya Jammeh a brandi contre tous les gambiens ou gambiennes qui s’adonneraient à cet penchant sexuel. Et le chef d’Etat d’ajouter, «Vous allez soit être un homme, être une femme ou bien aller chercher un visa pour vous installer ailleurs». Des propos rapportés par le quotidien Libération.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*