Categories Société

Grève jeudi et vendredi : Le SYTJUST accélère la cadence

Le Syndicat des travailleurs de la Justice (SYTJUST) ne s’arrête plus. Après les 72 heures de grève qui ont pris fin vendredi 3 juillet, Aya Boun Malick DIOP et ses camarades reviennent à la charge et décrètent 48 autres heures de grève.

Dans un communiqué, ils  « s’insurgent encore contre le torpillage de leurs droits acquis perpétré par le ministre de la Justice (…) qui essaie de persuader le président de la République et le gouvernement de remettre en question toutes les réformes entreprises ».

Les Syndicalistes qui ont prévu une marche le 14 juillet prochain disent déterminés à faire respecter le protocole signé avec le Gouvernement et continuent de paralyser le système judiciaire.

 

 

 

 

 

 

WALFNet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *