Guy Marius SAGNA condamné à 3 mois avec sursis

Le verdict est tombé. Le tribunal des flagrants délits a reconnu l’activiste coupable et l’a condamné, ce jeudi 14 octobre 2021, à 3 mois avec sursis.

Arrêté le 4 octobre dernier à Vélingara où il participait à une manifestation contre l’accaparement de plusieurs hectares de terre par un privé, Guy Marius SAGNA a été placé sous mandat de dépôt le lendemain avant d’être transféré à Dakar où un post qu’il a fait sur facebook l’attendait.

Et c’est cette publication à travers laquelle l’activiste s’en prend à la Gendarmerie qui est à l’origine de ses derniers déboires. Poursuivi pour « diffusion de fausses nouvelle », Guy Marius SAGNA est aussi accusé d’avoir porté atteinte à l’honneur de la Gendarmerie.

Lors du procès qui a démarré le 7 octobre dernier, le Parquet avait requis 2 ans dont 6 mois de prison ferme et une amende de 200.000 Franc CFA contre le responsable du FRAPP.

 

 

 

WALFNet

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*