Categories ActualitésEconomie

INDICE DE LA CORRUPTION : le Sénégal garde son statut de mauvais élève

Le Sénégal s’enfonce dans la zone rouge

Selon une note du Forum civil, parvenue hier, à WalfQuotidien et relative à l’Indice de perception de la corruption (Ipc) 2019, «le Sénégal a le même score depuis 2016, c’est-à-dire 45/100 et, demeure dans la zone rouge». Le document poursuit que, dans la zone Cedeao, seul le Cap-Vert est en dehors de la zone rouge, avec une note de 58/100 contre 57/100 dans L’Ipc 2018. Praia a progressé d’un point. Le Sénégal se retrouve de ce fait dans le lot de pays de la zone Uemoa, encore dans la liste rouge. « Dans la zone Uemoa, tous les pays sont dans la zone rouge. C’est-à-dire qu’aucun pays n’a obtenu la note de 50/100», explique-t-on. Sur une dernière note, le Forum civil indique : «En Afrique subsaharienne, les Seychelles sont leader avec une note de 66/100, suivis du Botswana 61/100, du Cap-Vert 58/100, du Rwanda 53/100, de l’Ile Maurice 52/100 et de la Namibie 52. Le cas du Rwanda illustre parfaitement que la lutte contre la corruption doit être quotidienne et rigoureuse. Ce pays a perdu 3 points par rapport à L’Ipc 2018. Luttons contre la corruption en mettant à l’impunité et en promouvant la transparence et la reddition des comptes».

Emile DASYLVA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *