Non classé

Kaliphone salit le Macky

«Peu importe le flacon (de vin) pourvu qu’on ait l’ivresse». Macky Sall semble avoir fait sien ce proverbe français, pour avoir accepté ce qu’il a accepté avec cet ex-insulteur public de son système à Paris. A moins que la vidéo virale sur les réseaux sociaux et qui laisse sans voix les plus farouches défenseurs du «Patron» de Benno ne soit jamais arrivée sur son smartphone. Si oui, son attitude avec un soi-disant influenceur, Kaliphone Sall, dépasse tout entendement. Et mérite d’être cas d’école à Sciences Po. Pardon dans le journalisme !

En tout cas, un Président d’un pays qui a connu de grands hommes, comme le Sénégal, n’aurait pas dû faire ça ! Hélas ! Et son parti commence à le payer très cher à Paris où il y a des vagues de démissions de militants qui ont tout sacrifié pour le défendre et qui n’ont jamais eu le privilège d’être reçus et de dîner avec lui. Ce qu’a obtenu leur pire ennemi et va les narguer en leur montrant leur insignifiance. Cette même colère doit habiter «ses ministres, son procureur et autres forces de sécurité» tous insultés avant par ce néo-converti au Mackyisme, comme Aïssata Tall Sall qu’il a également interviewée et qui en avait également sorti contre son Macky Sall, avant de jeter ses convictions par la fenêtre de l’avenue Roume.

Mais, à y regarder de plus près, avec ce à quoi les Sénégalais ont déjà assisté depuis l’affaire Cissé Lô-Yakham, il donne l’impression d’être un politique pur. Et dur. Un homme sur qui aucune chose n’a de prise sur l’homme. Qui n’a pas de fidélité vis-à-vis de l’amitié. Qui n’a pas de loyauté vis-à-vis de la compétence, qui n’a pas d’attachement vis-à-vis de l’humain. Qui n’a qu’un seul et unique objectif : le pouvoir. Pour lequel, il est prêt à user de la violence la plus aboutie pour s’y maintenir. Un strapontin pour lequel il est prêt à s’allier avec ses pires détracteurs. Un ingénieur qui ne fait que compter des voix, peu importe le reste. Ce qui fait que des hommes pouvant amener des voix dans son escarcelle et qui sont épinglés par des rapports des corps de contrôle ont tristement de grandes responsabilités dans son système.

Seyni DIOP

What's your reaction?

Related Posts

1 of 50

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *