Khalifa SALL : « Mon devoir, c’est de poursuivre le mouvement en marche »

Dans une lettre adressée aux Sénégalais, particulièrement à ses sympathisants, l’ancien maire de Dakar fait part de ses ressentiments après sa longue détention. Témoignant sa gratitude à tous ceux et celles qui se sont battus pour lui déplacés, Khalifa SALL leur demande d’être prêts pour les combats futurs.

«Je pense à celles et à ceux qui, rebutés par la prison ou ne supportant pas de me voir en détention, ne trouvent pas la force de me rendre visite. Je pense à cet homme d’âge avancé qui a quitté son village à l’intérieur du pays pour venir me témoigner son affection. Je n’oublie pas cette vieille dame qui, chaque jour à l’aube, prie pour moi. Je pense à ces jeunes qui ont fait la prison pour avoir demandé ma libération sans oublier les sénégalais de la diaspora », écrit l’ancien maire de Dakar.

Khalifa SALL indique avoir pu supporter l’épreuve grâce au soutien de ses partisans. « Si nous sont restés debout au milieu des épreuves, c’est d’abord et surtout grâce à leur foi commune à la parole divine selon laquelle notre destin est déjà tracé », indique-t-il sur la lettre.

Poursuivant, le dernier ministre du Commerce sous le régime d’Abdou DIOUF réitère ses ambitions. « Et je vous le réaffirme : vous pouvez compter sur moi pour porter notre ambition commune pour le Sénégal.  Comme en politique, parce que c’est l’engagement de toute ma vie, j’ai conscience de ma responsabilité. Mon devoir, c’est de continuer à servir notre pays dans un dévouement total. Mon devoir, c’est de poursuivre le mouvement en marche sur le socle des valeurs de la démocratie, de la liberté, de la solidarité, de la justice sociale et du progrès. Cette référence à nos valeurs relève d’un enjeu politique afin de restaurer la finalité humaine de la politique et de trouver des solutions globales, solidaires et durables aux difficultés que vivent les Sénégalais », finit-il.

 

 

 

 

 

 

WALFNet

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*