Categories Société

Kolda : Des populations sollicitent Marième FALL SALL pour des toilettes modernes

 

La Journée mondiale des toilettes a été célébrée devant les locaux de la mairie de Kolda. La société civile du Fouladou a invité les collectivités territoriales à faire acquérir à travers leur budget des latrines modernes aux populations. La Première Dame est invitée à étendre les actions de sa fondation à Kolda.  

 

(Correspondance) – De nombreuses familles utilisent les latrines traditionnelles. Ce qui peut causer des problèmes à la santé des populations. Pour cela, à l’occasion de la Journée mondiale des toilettes, la société civile a invité les autorités, surtout celles municipales, à changer la donne en accompagnant les familles vulnérables à disposer de toilettes modernes. «Nous demandons à ce que soient éliminées de manière définitive les latrines traditionnelles de notre cadre de vie à Kolda. Parce qu’elles sont à l’origine de beaucoup de maladies. Ce que nous demandons aux responsables communaux, à commencer par le maire de Kolda et le président du Conseil départemental, c’est que dans le budget de leur institution, qu’ils puissent accompagner les familles vulnérables à disposer de latrines modernes» a insisté Abdoulaye Cissé, président de Sos Environnement, également désigné comme ambassadeur «Sagal», un programme de l’Usaid consistant à faire bénéficier à moindre coût des latrines modernisées.

Natalie Christine Gomis, coordinatrice régionale projet Usaid-access à Kolda constate, pour sa part, que dans la commune, beaucoup de maisons disposent de latrines traditionnelles. «Ces latrines traditionnelles sont la cause de plusieurs maladies diarrhéiques, du péril fécal», lance-t-elle, indiquant que l’Usaid entend être aux côtés des populations pour les appuyer à avoir dans leurs domiciles des latrines modernes.

Abdoulaye Cissé, quant à lui, voit le projet de l’Usaid comme une aubaine pour les Koldois. Il interpelle les responsables de la fondation «Servir le Sénégal». «Nous lançons un appel à la Première Dame du Sénégal, Marième Fall Sall d’étendre les actions de la fondation ‘Servir le Sénégal’ à Kolda parce qu’on a vu ce qu’elle fait à Dakar et dans sa banlieue.  A travers sa fondation, Marième Fall Sall devrait soutenir les familles de Kolda à avoir des latrines modernes parce que c’est l’une des régions les plus pauvres en matière d’assainissement. Nous demandons à la Première Dame d’être la marraine de 400 familles à Kolda ou bien d’aider à éradiquer complètement le problème des toilettes traditionnelles à Kolda», plaide le président de Sos environnement.

Le service département de l’hygiène est déjà à pied d’œuvre dans le monde rural pour assister les villageois à veiller à la protection et à la propreté de leurs latrines. Selon le capitaine Amadou Fall, ces actions de la Brigade départementale du service d’hygiène visent à enrayer certains risques de maladies liés au manque de moyens sanitaires dans la campagne.

 

 

 

 

Baba MBALLO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *