La COJER appelle les jeunes à descendre dans les rues pour barrer la route YAW

Alors qu’il est attendu pour se prononcer sur les sommes pharaoniques d’argent dérobées chez lui, Farba NGOM a fait face à la presse pour tirer à boulets rouges sur l’opposition. Un face-à-face auquel a également pris part le coordonnateur de la Convergence des Jeunesses Républicaines (COJER), qui a l’instar du griot de Macky SALL, n’a pas été tendre avec Yewwi Askan Wi.  « En face de nous, on a des violeurs, des voleurs, des tueurs », soutient-il avant d’appeler les jeunes de la mouvance présidentielle à descendre sur le terrain pour faire face à l’opposition.

« Le combat démarre aujourd’hui. Et il ne doit pas être difficile pour nous. Si nous descendons dans les rues, comme eux, ils sauront que nous sommes plus forts qu’eux, parce que nous sommes plus nombreux et plus stratèges qu’eux. Et nous n’allons plus permettre à qui que ce soit de se pavaner dans les rues de Dakar… Et nous allons nous mobiliser, à cet effet, pour faire face. Nous n’allons plus nous laisser faire par l’opposition. Ce n’est plus action pour eux et réaction pour nous. Mais plutôt le contraire. (…) Je vous appelle au combat », déclare-t-il.

Avant la COJER, ce sont les jeunes cadres de Benno Bokk Yakaar qui avaient prévu d’organiser une contre-manifestation ce 3 juin pour contrecarrer Yewwi Askan Wi qui entendait battre le macadam.

WALFNet

Exit mobile version