Categories Actualités

LIBERATION DE KARIM WADE : Macky contesté dans son parti

MackyNiakh2

Comme certains observateurs l’avaient présagé, la libération de Karim WADE, décidée par le président Macky SALL, n’enchante pas tous les camarades de parti du leader de l’Apr. Ce que beaucoup ne font de déplorer en sourdine est de plus en plus clamé en dehors des salons des chaumières. Pour beaucoup «d’apéristes», leur leader ne doit pas aider le fils d’Abdoulaye WADE à sortir de prison, au risque de se tirer une balle dans le pied, en se mettant à dos de nombreux sénégalais qui verraient en ce geste un reniement. Hier, déjà, certains membres du parti présidentiel, et non des moindres, se sont offusqués de la façon dont Macky SALL a bâclé, hier mardi, la réunion du Secrétariat exécutif national (SEN) qui n’a duré que le temps d’une rose. Macky SALL s’étant contenté, en grande partie, à descendre en flammes ses détracteurs qui ont déjà commencé à mettre du sable dans le couscous qu’il s’apprête à servir à Karim WADE. Lamine Bara GAYE, conseiller technique au ministère du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie, et non moins cadre de l’Alliance pour la République, fait partie de ces rares « apéristes » qui ont osé élever la voix haut et fort pour contester la décision de Macky SALL qui est en phase de gracier Karim WADE. Sur les ondes de la RFM, le responsable de l’APR trouve que ce serait une erreur d’élargir Karim WADE qui, selon lui, «doit purger la totalité de sa peine». Car, poursuit-il, le fils de Me WADE a joué avec les derniers publics et par conséquent n’est pas éligible à une grâce. « Au nom de quoi, monsieur Karim WADE qui a pillé volontairement les maigres ressources de notre pays et qui a été condamné par la justice de notre pays dans un processus ouvert et démocratique… devrait-il être gracié? », s’est-il interrogé.

 Poursuivant son analyse, le conseiller du ministre Diéne Farba SARR pense qu’avec « tout ce qu’on lui reproche, des milliards de francs CFA et beaucoup de biens estimés à plusieurs milliards. Karim WADE ne peut pas être gracié ». Pour Lamine Bara GAYE, comme ceux qui sont condamnés  pour viol, crime de sang, ceux qui sont reconnus coupables de crimes économiques ne doivent pas être graciés.

WALFNET

 

Tagged Tagged

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *