Ligue des Champions : Manchester City rejoint Paris en demies

Déjà vainqueur à l’aller (2-1), Manchester City s’est imposé sur le terrain du Borussia Dortmund (1-2) en quart de finale retour de la Ligue des Champions. Les Citizens affronteront le Paris Saint-Germain en demies.

La faute à une possession stérile, Manchester City était pourtant dominé à l’entame de match. Le Borussia Dortmund opérait principalement en contre avec beaucoup plus de tranchant dans ses initiatives, à l’image de la frappe puissante de Dahoud sur Ederson. La magnifique ouverture du score du jeune Bellingham (1-0, 15e) était donc méritée pour les Allemands, pas du tout inquiétés dans les 20 premières minutes ! Mais les hommes de Terzic commençaient à payer leurs efforts et Man City bénéficiait d’un pressing adverse moins intense.

L’occasion pour De Bruyne de profiter d’une perte de balle et d’envoyer sa tentative sur la barre ! Puis le gardien Hitz, qui empêchait le but contre son camp de Morey, était sauvé sur sa ligne par Bellingham ! Ça chauffait sérieusement sur le but du Borussia. Et ce n’était rien comparé aux vagues subies au retour des vestiaires. Les Citizens accéléraient clairement le rythme et poussaient Emre Can à la faute lorsque le milieu provoquait maladroitement un penalty. Une offrande dont profitait Mahrez (1-1, 55e) pour égaliser et remettre son équipe devant dans la confrontation.

Le pensionnaire de Bundesliga était alors obligé de réagir. Mais sans énergie côté allemand, seule la tête d’Hummels juste au-dessus inquiétait Ederson. Alors qu’en face, Man City, porté par un excellent De Bruyne, avait de plus en plus de maîtrise. Une domination concrétisée par Foden (1-2, 75e) après une petite erreur de main du portier Hitz, pourtant impeccable sur le festival de De Bruyne juste avant. Les Citizens mettaient ainsi fin au suspense et à leur malédiction sous Guardiola. Ils retrouveront le PSG en demies pour un remake du quart de finale 2016 fatal à Laurent Blanc.

 

 

 

 

 

Maxifoot

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*