Ligue des Champions : Le Real pas au niveau, MENDY et Chelsea en finale

Chelsea rejoint Manchester City en finale de la Ligue des Champions ! Une semaine après son bon nul obtenu à l’aller en Espagne (1-1), le club londonien a fait le travail à Stamford Bridge pour valider sa qualification en s’imposant 2-0 au retour contre le Real Madrid ce mercredi.

Après dix minutes équilibrées dans un match fermé, les Madrilènes s’offraient la première opportunité sur un tir cadré de Kroos depuis l’extérieur de la surface. La frappe lointaine, c’était l’option privilégiée par les deux équipes en début de rencontre alors que les défenseurs prenaient le dessus sur les attaquants. Rüdiger s’essayait donc à l’exercice sur une frappe flottante boxée par Courtois, imité ensuite par Modric, lui aussi mis en échec par Mendy. Malgré ces tentatives, aucune équipe dominait ou se montrait réellement plus dangereuse que l’autre dans ces premières minutes.

La rencontre s’animait à l’approche de la demi-heure de jeu. Et après un but refusé pour une position de hors-jeu, Werner prenait sa revanche en ouvrant le score pour Chelsea. Sur un piqué d’Havertz repoussé par la barre transversale, l’attaquant allemand marquait d’une tête dans la cage désertée par Courtois, sorti au-devant d’Havertz (1-0, 28e). La Casa Blanca réagissait rapidement pour tenter de revenir au score, mais Mendy veillait au grain. Déjà mis en échec par l’ancien Rennais avant l’ouverture du score sur une bonne frappe près du poteau, Benzema voyait le gardien de Chelsea repousser sa tête. A la pause, le Real était éliminé.

Une réaction des Merengue était attendue en seconde période. Mais c’est Chelsea, bien plus inspiré dans son jeu, qui dominait les débats. L’équipe de Thomas Tuchel était même proche du 2-0 avec deux énormes occasions d’Havertz, qui trouvait la barre transversale sur une tête, puis perdait son duel face à Courtois. Sur son banc, Zinedine Zidane assistait impuissant au non-match de ses troupes. Les entrées d’Asensio, Valverde et Rodrygo n’y changeaient rien. Les Blues gaspillaient plusieurs occasions de se mettre à l’abri, mais Mount tuait finalement le suspense en fin de match (2-0, 85e). Les Madrilènes quittent la Ligue des Champions par la petite porte.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Maxifoot

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*