ActualitésPolitique

Macky sur le 3e mandat : « Personne ne va m’imposer mon agenda »

C’est toujours le flou sur la position du chef de l’Etat sur le 3e mandat qui s’est invité hier lors de la réunion du secrétariat exécutif de l’Alliance pour la république.

Le Président Sall a encore refusé de se prononcer sur sa 3e candidature controversée. Lors de la rencontre entre ses militants,  beaucoup d’interventions lui ont demandé de déclarer sa candidature.

Mais Macky Sall a dit niet : «personne ne peut m’imposer un agenda. C’est un parti qui a vocation à conquérir et conserver le pouvoir ; pas une personne. Donc travaillez à conserver le pouvoir et le reste on verra », a déclaré le chef de l’Etat.

«Je pense qu’il faut aller travailler sur le terrain. Ce qui est important, c’est que chacun travaille pour la conservation du pouvoir. Nous avons un bon bilan, nous avons fait des réalisations que personne ne peut nier, maintenant, ce qu’il faut, c’est travailler pour que nous conservions le pouvoir», a-t-il rétorqué à ceux qui voulaient le pousser à déclarer sa candidature.

What's your reaction?

Related Posts

1 of 2 439

1 Comment

  1. Interesting article.On the tariff points, the UCAS tariff takes Ofqual at its word and if they say it is Level 3 then it gets UCAS tariff points – hence the equivalence in points between A Level and BTEC.All the tariff does is calculate/smooth the equivalence between different grading systems such as A*-E for A level or D*D*D* etc for BTECVery educative. This is also spiritually insightful too. Woow I am impressed with the write upthanks for sharing bro.

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *