ActualitésPolitique

Macky vire son chef de protocole

Cheikh Amadou Tidiane Sal n’est plus chef du protocole présidentiel. Le communiqué du Conseil des ministres a an- noncé hier son remplacement par l’ambassadeur du Sénégal en Chine, Mamadou Ndiaye.

On ignore, pour le moment, les raisons de cette décision, mais Macky Sall a décidé brusquement de se séparer de son chef du service du protocole, «appelé à d’autres fonctions». Ce, alors que dans beaucoup de pays de référence, un tel serviteur de l’Etat dure souvent au poste. Et le Sénégal ne faisait, jusqu’ici, pas exception à la règle. Le défunt Bruno Diatta dont Sal avait pris le relais a eu comme patron, Léopold Sédar Senghor, Abdou Diouf, Abdoulaye Wade et Macky Sall. Mais Cheikh Amadou Ti- diane Sal, lui, n’aura connu que Macky Sall avant d’être viré alors qu’ils font légion au- tour du «Patron» les gens qui méritent d’être éconduits au château. Surtout que si le protocole ne marche pas, sa responsabilité n’est pas aussi grande qu’on le pense. Car, tout le monde sait qu’il n’a pas recruté tous ces messieurs et bonnes dames qui peuplent ce service, généralement doté de conseillers aux Affaires étrangères.

Débarqué, hier, Cheikh Amadou Tidiane Sal est un pur produit de Bruno Diatta. Et nos sources sont unanimes à le décrire comme un grand Monsieur, un homme discret, courtois et loyal au président de la République. Même si on ne peut pas être catégorique pour l’instant, beaucoup de sources pointent des «intrigues de palais» à travers ce limogeage. Celui qui l’a rem- placé, l’ambassadeur Mamadou Ndiaye, comme le disent les Affaires étrangères, est catalogué «chouchou de Diplo Bâ», le conseiller diplomatique du président de la République, Oumar Demba Bâ.

 

 

 

Charles G. DIENE

What's your reaction?

Related Posts

1 of 1 773

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *