MAGAL DES DEUX RAKAS L’Imam rappelle la voie à suivre

(Correspondance) – Cette  année  encore,  l’acte  posé  le  5 Septembre  1895, dans  le  bureau du  gouverneur, par Cheikh Ahmadou Bamba  Khadimou  Rassoul, a  été  magnifié  par  les  fidèles  mourides et autres  musulmans. La  place  Faidherbe de Saint-Louis a encore  refusé du monde lors de la prière  des traditionnels  deux  Rakas. L’occasion  a  été  mise  à  profit par l’Imam Serigne Mame Mor Mbacké pour inviter les uns et les  autres à savoir raison  garder. 

  L’intime conviction du guide religieux est que les Sénégalais sont en train, pour l’essentiel, de perdre certaines bonnes habitudes et  valeurs qui ont  toujours constitué le socle  de  la société. Serigne  Mame  Mor  Mbacké  d’en appeler,  dans  ce  dessein,  à  un  retour  à la  solidarité,  l’entraide,  à  la  retenue,  au  bannissement  de  la  médisance,  au  refus de  la  méchanceté,  entre  autres.

Le parrain  de   la  40 éme  édition est  Serigne  Abdou Khaffor Mbacké  Ibn Mame  Mor  Diarra.  La récitation du Coran, le  vernissage  des activité,  la journée  du Coran, la  journée  du  parrain,  la  journée  de  Mame Cheikh  Ibra  Fall,  une  conférence  sur  le  lien  entre  Serigne  Bamba  et le  Coran, la  pose  de  la  première  pierre  de  l’Université  Cheikh Ahmadou  Bamba à Ngallèle  et la foire économique ont été les temps forts de cette présente édition  du  Magal  des  deux  Rakas  qui  s’est  étalé,  cette  année,  sur  huit jours.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*