Malaise chez les frondeurs libéraux : Modou Diagne Fada désavoué

La figure proue des réformistes du parti démocratique sénégalaise (Pds), Modou Diagne Fada se doit de surveiller ses arrières. Pour cause, certains de ses proches ne parlent commencent à contester sa façon de conduire le combat pour la réorganisation du Pds.

Pour eux, la bataille ne se limite pas seulement à contester les instances ou, exiger seulement une réforme sous-tendue par le départ de l’ancien président, Abdoulaye Wade, constante tombée dans le domaine des variables. «Moi, en tant qu’acteur de cette fronde, je ne suis pas d’accord avec Modou Diagne Fada sur certaines démarches.

Je trouve que c’est très mal le fait qu’il attaque le parti, le Pds, alors qu’il y a à côté, le régime de Macky Sall qui est en train de s’acharner sur nos frères libéraux. Pour être cohérent avec nous-mêmes, on doit attaquer le régime de Macky Sall qui a mis en prison notre candidat, Karim Wade», dénonce l’un des acteurs de la fronde. Des propos rapportés par «Grand-Place». Pis, certains compagnons du président du Conseil départemental de Kébémer, pensent trouver l’explication de la passivité de leur leader face aux tenants du pouvoir. Ils l’accusent d’être «un peu proche du chef de l’Etat, Macky Sall».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*