Mandat d’arrêt : hors du Sénégal, Waly SECK attendu par la justice

Le fils de Thione SECK n’a pas encore fini avec Dame justice. A peine a-t-on commencé à oublier tout le tintamarre suscité par l’after Bercy, qu’une histoire vient tâcher l’image de l’artiste. Tout a commencé avec l’histoire d’un range-rover qu’il a obtenu de son ami Ibou TOURE, avant de le revendre à un certain Pape Massaly NIANG qui l’a encore revendu pour 26 millions à Pape DIEYE. Ce dernier a porté plainte contre Pape Masaly car il s’est rendu compte que le transitaire avait fait de faux documents pour la voiture. Cueilli par les limiers, Pape MASSALY déclare aux enquêteurs que c’est Waly SECK qui lui a vendu la voiture. Présentement le courtier Baye FALL et le commerçant Pape NIANG sont à Rebeuss, et le fils de Thione SECK risque de les rejoindre dès qu’il posera les pieds sur Dakar, mais avec une bonne défense, il pourrait bénéficier d’une liberté provisoire. Pour sûr que Waly attendra d’avoir décanté la situation avant de débarquer au Sénégal.

Angèle DIOUF (WALFNet)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*