Manif contre la vie chère : le Préfet bloque Ñio lank

Le Préfet de Dakar a interdit la marche pacifique que le Collectif Ñio lank avait prévu d’organiser contre la cherté des denrées de première nécessité.

Motif invoqué : menace de trouble à l’ordre public et entrave à la libre circulation des personnes et des biens. «Nous n’avons aucun respect pour ces interdictions illégales et illégitimes. Nous n’avons aucun respect pour un “Sall” préfet. Ce que nous faisons, c’est de sensibiliser les citoyens sénégalais. On a fait plus de 10 gardes à vue mais nous sommes toujours debout. N’ayons pas peur», réagit le coordonnateur du mouvement «Frapp France Dégage». C’était lors d’une conférence de presse à Dakar. Guy Marius Sagna demande à tous les Sénégalais de sortir pour dire non à la hausse des prix.

Le Collectif Ñio Lank avait introduit, samedi, une demande pour une manifestation pacifique à la place de la Nation, aujourd’hui.

 

 

 

 

 

Salif KA

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*