«Matam dit Non» rappelle à Macky ses promesses et avertit

Après avoir fait parler de lui lors du meeting de l’APR dans la région, «Matam dit Non» revient à la charge. En conférence de presse ce jeudi, ces ressortissants de Matam établis à Dakar demandent au président SALL de respecter ses engagements envers le Fouta.

«La négation «Matam dit Non» est un appel à une citoyenneté constructive, inclusive et positive», a expliqué Seydou BA, leur porte-parole. Ils rappellent, entre autres, le désenclavement du Daande Maayo, la finalisation des travaux du tronçon Thilogne-Ourossogui, la construction de l’ISEP de Matam, le relèvement du plateau technique des structures hospitalières.

Le mouvement invite également le gouvernement à «une meilleure utilisation des ressources foncières et minières et exige une exploitation équitable des phosphates de la région afin de promouvoir la main d’œuvre locale mais aussi et surtout l’emploi des jeunes». Seydou BA et ses camarades se disent plus que jamais debout «pour rendre à Matam ses droits bafoués et sa dignité confisquée».

 

 

 

Lire aussi

Après Matam, Podor annonce une mobilisation pour Macky

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*