Categories ActualitésSociété

Mbacké : Le premier adjoint au maire arrêté pour faux

PRISON

Le premier adjoint au maire de Mbacké et trois autres personnes sont, depuis hier, sous les verrous. Ils sont tous poursuivis pour faux et usage de faux sur une pièce d’état civil, renseigne le quotidien «Le Populaire ». Selon le journal, on reproche à Mor SOW d’avoir signé un extrait de naissance pour sauver un certain Elimane CISSE accusé de viol sur une mineure. Le procureur qui a eu vent de l’affaire a ordonné immédiatement l’arrestation de Mor, en même temps le père du violeur supposé, celui-ci et l’intermédiaire. Après leur face à face avec le délégué du procureur Amary FALL, ils ont été tous placés sous mandat de dépôt. Ils seront jugés pour faux et usage de faux, complicité de faux documents administratifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *