Me Malick SALL : « les détenus ont besoin de matelas»

Le ministre de la Justice a visité hier la Maison d’arrêt  de Rebeuss après la mort de deux détenus mercredi dernier.

 

Selon Me Malick Sall, le visage de cette Maison d’arrêt a complétement changé au point qu’il n’arrivait plus à la reconnaitre. Et qu’en tant qu’avocat, dit-il, il y a été il y a des années. «Je n’ai pas reconnu cette prison. Tout a changé», se félicite-t-il. A l’en croire, pour le respect des droits de la défense, les avocats reçoivent leurs clients dans deux salles climatisées dans des conditions optimales.

Poursuivant sa déclaration, le ministre finit par se contredire. «Je suis venu pour les rassurer pour leur faire comprendre que nous sommes conscients de leurs difficultés dans lesquelles ils vivent. Le maximum sera fait pour améliorer leurs conditions de détention. Évidemment, il y a des manquements. Ils ont besoin de matelas», dit-il.

 

 

 

 

 

 

 

Salif KA

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*